Le diabète

Le diabète est une pathologie chronique !

Celle-ci se traduit par un taux de glucose dans le sang (appelée glycémie) élevé : on parle d’hyperglycémie chronique.

 

L’OMS fixe à 1,26g/l (5,1 mmol/l) la glycémie à jeun, au-delà de laquelle l’individu est diabétique.

 

 


 

On définit 2 types :

  • Type 1 (insulinodépendant) contracté souvent dans les jeunes années
  • Type 2 (non insulinodépendant) contracté plutôt vers 40, 50 ans

La place du pédicure-podologue ?

Les complications podologiques se traduisent par l’atteinte distale des nerfs périphériques. Ceux-ci peuvent entraîner des pertes de sensibilité, propices au mal perforant plantaire.

 

 

Dans la cadre de la prévention des risques podologiques liés au diabète et quel que soit le grade, il est important de consulter son pédicure-podologue (conventionné) pour pratiquer des soins aussi réguliers que possible.



Les patients de grades 2 et 3 présentes des risques importants de complications. C’est pourquoi ces patients ont le droit à la prise en charge par la sécurité sociale de séances de pédicuries comme indiqué ci-dessous :

Grade Séances Intervalle
Grade 2 4/an Tous les 3 mois
Grade 3 6/an Tous les 2 mois

Tél. : 06 51 18 42 78


Un diabète équilibré ? C'est quoi ?

 

L’objectif de tout diabétique est de maintenir sa glycémie équilibrée.

Un critère objectif  : l’hémoglobine glyquée = HbA1c.

 

Objectif, le plus souvent HbA1c < 7%

T2 traité par antidiabétiques oraux < 6,5%

T1 entre 7 et 7,5%

 

Pourquoi l'équilibrer ?

 

Pour rester en meilleure santé possible ! Cela peut sembler évident, cependant le diabète est une maladie chronique évolutive et silencieuse. Elle peut provoquer de nombreuses complications dont des complications podologiques, rétiniennes, rénales et cardiovasculaires.


Liens pour en savoir plus

  • Fédération Française des Diabétiques : ici
  • Ministère de la Solidarité et de la Santé : ici
  • Réseau Diabète Midi-Pyrénées : ici